Osteopathie-64

Ostéopathie structurelle, viscérale et crânienne

Flower

Comment porter bébé ?

Une des images de bébé-yoga qui a fait scandale en Angleterre

En traitant certains adultes on se trouve parfois face à des tensions ou à des hyperlaxités spécifiques à telle ou telle articulation sans qu’il y ait de raisons particulières.

Le patient se rappelle que depuis tout petit il s’est toujours luxé de manière répétée l’épaule droite, ou que sa cheville gauche a toujours était branlante. Il est difficile de réfreindre l’envie de vouloir faire des liens de causalités avec des traumas que nous parents, pourrions infliger à nos enfants et des séquelles qui peuvent parfois en découler et se retrouver en traitement des années plus tard.

Aussi avec la venue d’un bébé, notre dos est particulièrement sollicité ce qui augmente significativement nos chances de développer des hernies discales lombaire dans les 2-3 premier anniversaire de notre enfant.

Comment faut-il porter bébé de plus de 6 mois pour son confort et le notre ?

Pour notre confort

_Lorsque nous devons soulever ou porter un bébé du sol il faut diminuer le bras de levier que le poids de l’enfant va exercer sur notre dos. Vu qu’il ne va pas avoir tendance à perdre du poids (si c’est le cas veuillez consulter votre médecin) il est alors nécessaire de diminuer la distance qui nous sépare de notre enfant quand on le porte. Soit en le portant contre soi ou sinon en gardant les bras le long du corps et les coudes pliés à 90°.

_Si cela n’est pas possible alors on rentre dans la “DANGER ZONE” ( à prononcer avec l’accent british) : Ces situations arrivent typiquement lorsque qu’il faut le sortir du lit (ou l’y mettre) ou encore le sortir de la voiture, quand il faut manœuvrer bébé les bras tendus. Dans ces moments là, cela vaut la peine de prendre 5 secondes pour vous préparer à soulever le/la petite. Alors comment ? il faut se gainer le dos et les abdominaux. Il existe différentes manières de le faire , et en voici une assez simple:1. Inspirez profondément et lorsque vous expirez contractez progressivement les abdominaux et le dos afin de vous gainez musculairement.
2. Inspirez à nouveau profondément sans relâcher le gainage que vous venez de faire et recontractez encore plus intensément les abdos et le dos sans expirer.
3. Pliez vos genoux dans la mesure du possible et penchez vous en avant en vous pliant au niveau des hanches/bassin sans fléchir le dos (vous pouvez le garder légèrement cambré).
4. Dans la mesure du possible évitez d’avoir les coudes trop tendus pour minimiser encore une fois le bras de levier et rapprochez bébé de vous autant que possible avant de vous relever, encore une fois dans le but de minimiser ce fameux bras de levier.
_Faites aussi attention à vos poignets ! Prenez garde à  avoir vos pouces qui pointent vers le haut lorsque vous le soulevez par les aisselles, si les pouces pointent vers vous alors vous risquez de vous créer des tendinites de Quervain

 Exemple de Porte Bébé

Le Hipseat

Lorsqu’il faut porter son bébé ou enfant en bas âge et que l’on des problèmes de dos, cela devient problématique. Heureusement que certains inventeurs sont là pour développer des portes bébé. Le porte bébé Hipseat est vraiment excellent et va vous permettre de porter bébé de 6 mois à 2-3 ans en diminuant très fortement vos douleurs lombaires. Son utilisation est surtout recommander pour un usage domestique.

Le porte bébé Hipseat est une ceinture large que vous attachez autour de la taille et qui a la forme d’un siège afin que vous puissiez asseoir votre enfant. L’effet sur la colonne n’est pas aussi magique que sur le schéma ci-contre, mais vous n’avez pas besoin de vous déhancher autant que si vous ne l’aviez pas pour porter votre bébé. Du coup vous ne vous créez pas une attitude scoliotique aussi importante et diminue donc vos chances de vous ‘coincer’ le dos.

Il vous est recommandé d’alterner entre le côté droit et gauche afin d’éviter de toujours compenser du même côté. L’âge minimum est de +/- 6 mois car il faut que l’enfant soit à l’aise en position assise et puisse bien pouvoir tenir sa tête.

L’investissement en vaut vraiment le coup, vous allez économiser pas mal de séances chez votre ostéopathe !
Vous pouvez l’acheter en cliquant sur les liens suivant :

Le porte bébé ventral

Le porte bébé ventral est génial dans les premiers mois de bébé. Le bébé est collé contre vous et vous fait face. Très utile pour ne pas s’encombrer d’une poussette et tenir votre enfant au chaud. Aller faire du shopping ou prendre le bus n’est plus un calvaire mais devient un plaisir !

L’un des poids négatifs serait que le poids additionnel devant soi augmente l’extension au niveau des lombaires basses et les érecteurs thoraciques sont sollicités. En mouvement ce n’est pas tant un problème, mais en position statique ce n’est pas forcément confortable sur du long terme.

L’écharpe à bébé

Une alternative au porte bébé ventral est l’écharpe à bébé. Certainement plus “fashion” et plus naturel, il offre un contact sur une plus grande surface et peut-être un meilleur maintien au niveau du dos de bébé.

Voici une sélection des meilleures revues sur Amazon :

Porte bébé dorsal

Le porte bébé dorsal est fantastique pour des balades prolongées. Il faut que bébé tienne bien sa tête surtout si vous faites une balade en montagne : donc recommandé pour les enfants de plus de 9 mois. Ils sont très agréables à porter et confortable. Ils prennent pas mal de place mais c’est toujours possible de faire du shopping avec. C’est un indispensable !

 

Pour le confort de Bébé

Soulever bébé


D’une manière générale il faut essayer d’avoir le plus de contact possible avec ses mains sur bébé lorsqu’on le soulève. Si vous utilisez vos 2 mains alors la surface de contact est multipliée par 2 ce qui diminue la pression ou la tension par 2 ! Lorsque vous le soulevez la meilleur position de main est celle qui va le soulever sous les aisselles avec vos mains entourant sa cage thoracique. La surface de contact est très grande et l’aisselle sert de butée supplémentaire.

À éviter de le soulever qu’avec ses bras car les contraintes sur les bras et les gléno-humérales (ses épaules) sont très importantes.

De même évitez de le soulever qu’avec ses mains, l’enfant en bas âge étant très laxe vous mettez de très importantes contraintes sur les poignets.

Lors du changement de couche

Lorsque vous soulevez les fesses de votre bébé évitez de le tenir au niveau des chevilles, encore une fois les articulations sont laxes et relativement fragiles, préférez soit un double contact au niveau des genoux (articulations plus importantes), soit de soulever ses fesses en ramenant ses 2 jambes au niveau de la tête en les repoussant au niveau des mollets.

Lors de l’habillage

Attention à ses petits doigts et lorsque que vous passez sa main dans une manche et vous voulez l’attraper, attrapez aussi l’amont du poignet  ou le bout de l’avant-bras afin de ne pas “disloquer” le poignet.

pour les T-shirt ou sweat-shirt préférez ceux avec des boutons pressoirs au niveau des épaules. Souvent le col est assez serré et votre jeune enfant est en droit de ne pas revivre sa naissance à chaque fois que vous l’habillez ! De plus lorsque vous le déshabillez cela évite le mini whiplash qui accompagne la sortie de la tête du col !

Lorsque votre enfant commence à marcher

Lorsque votre enfant commence à marcher et que vous lui tenez une main il arrive qu’il trébuche.


Un réflexe que l’on a est de le retenir un peut “brusquement” de tomber. Comme il a un peu d’élan il effectue alors une rotation de plus de 90° autour de sa gléno-humérale en flexion et en traction complète ! Sympa pour bien étirer la capsule et préparer les luxations récidiventes une fois adulte… Pour remédier à cela imaginez que votre enfant serait comme un sac rempli d’oeufs  (ou de bouteilles de vin) dont le fond se déchirerait => Vous voulez accompagnez et amortir la chute. De cette manière il apprend à mettre son autre main vers le sol pour se retenir et vous ne lui disloquer pas l’épaule !

 

En faisant attention aux petits gestes du quotidien de votre bébé vous apprenez à respecter son corps et à lui faire respecter son propre corps. Non seulement vous éviterez de possibles problèmes articulaires futurs pour vous mais aussi pour votre enfant !

Tags:

One Response to “Comment porter bébé ?”

  1. mai 19th, 2013 at 7:34

    Mal de cou et cervicalgie, et ostéopathie says:

    […] traumatique ou enfiler de manière répétée des T-shirts au col trop petits voir article sur comment porter bébé)  pourrait laisser des restriction cervicales chroniques et pourquoi pas une certaines […]

Leave a Reply