Osteopathie-64

Ostéopathie structurelle, viscérale et crânienne

Flower

Mal de dos, lumbago et ostéopathie

signification mal de dos(You can find an english translation of this article here)

Les maux de dos peuvent avoir des causes diverses et la plupart du temps être sans danger même si très douloureux ou très invalidants.

Néanmoins dans certains cas l’hospitalisation immédiate est nécessaire. Cet article a un but d’information et ne saurait se substituer à un diagnostic fait par un professionnel.

Le mal de dos est très fréquent. Il est dit que 80% de la population souffrira d’un problème de dos au moins une fois dans sa vie.

Le mal de dos coûte cher à la société: souvent un patient qui en souffre va se voir faire offrir un bilan radiologique, une IRM ou un scanner, des anti-inflammatoires, des consultations avec des spécialistes. Si le mal de dos est invalidant, des jours de travail vont être perdus. Lors d’atteintes sévères dûes à l’arthrose ou à d’autres types de pathologies, l’opération est nécessaire, et cela se rajoute à la facture…


D’après le professeur Valat, rhumatologue, cela représente un coût annuel d’ 1,5 milliard d’€ pour la France, ainsi que 3 600 000 journées de travail perdues.

En Belgique il a été établi que le mal de dos coûte 1,6 milliard d’€/an.

En Angleterre le coût du mal de dos à la NHS (sécurité sociale) est estimé à 1 milliard de £ par an et coûte en productivité (journée de travail perdues) près de 20 milliards de £.

Nous pouvons différencier 2 types de mal de dos, la lumbago et la dorsalgie.

La lombalgie touche les lombaires (bas du dos) et la dorsalgie atteint les thoraciques (milieu et haut du dos). Ces douleurs peuvent être accompagnées de douleurs nerveuses et données des sciatiques ou des cruralgies par exemple.

Par soucis de clareté nous allons essentiellement parler de la lumbago.

Petit rappel anatomique:

L’importance de la mobilité du bassin:

L’importance des courbes de la colonne vertébrale:

L’influence de la dysfonction somatique:

L’arthrose:

Les hernies discales:

Les irritations nerveuses (sciatique & cruralgie):

Exemple de différentes causes de lumbago d’un point de vue ostéopathique:

Que peut faire mon ostéopathe pour ma lombalgie ?


  1. Tout d’abord votre ostéopathe va élaborer un diagnostic pour comprendre votre symptôme. Cela va permettre de savoir si il peut vous traiter ou non et si il est nécessaire d’avoir besoin d’examen complémentaire pour votre lumbago. Dans ce dernier cas il vous réfèrera vers un autre thérapeute (médecin, hôpital, kinésithérapeute…)
  2. Ensuite votre ostéopathe va élaborer un diagnostic ostéopathique. Ce diagnostic va lui permettre d’identifier les causes qui ont prédisposé l’apparition de votre lumbago ou bien d’identifier des chaînes lésionnelles qui perturbent de manière importante votre mécanique corporelle.
  3. Après vous avoir exposé le déroulement du traitement l’ostéopathe va mobiliser les différentes structures identifiées comme hypomobiles. Différentes techniques seront adaptées selon votre âge, votre morphologie et vos besoins.
  4. A la fin du traitement et en fonction des changements observés, votre ostéopathe pourra vous donner un pronostic sur votre amélioration. De ce pronostic découlera le nombre nécessaire de traitements pour améliorer de manière significative votre problème. Des conseils de postures ou des exercices seront aussi donnés au cas par cas.

Tags: , , ,

16 Responses to “Mal de dos, lumbago et ostéopathie”

  1. novembre 25th, 2009 at 3:25

    Rappel anatomique du bassin | osteopathie-64 says:

    […] « Le mal de dos L’importance de la mobilité du bassin […]

  2. décembre 3rd, 2009 at 4:18

    Les discopathies | osteopathie-64 says:

    […] Retour […]

  3. décembre 11th, 2009 at 5:14

    Posture au bureau | osteopathie-64 says:

    […] symptômes les plus communs que le travail de bureau peut précipiter alors la liste se rallonge: -Lombalgie, sciatique, stress, problèmes digestifs (ballonnement, aigreur d’estomac…), jambes […]

  4. décembre 27th, 2009 at 8:51

    Diagnostiques ostéopathiques d’un lumbago | osteopathie-64 says:

    […] Retour vers mal de dos: […]

  5. février 8th, 2010 at 5:19

    Approche ostéopathique maximaliste et minimaliste | osteopathie-64 says:

    […] sont formés à cette approche et en sont convaincus. Ils rapportent des liens étonnants entre une lombalgie et une fixation d’un métatarse, d’une tendinite à l’épaule à une fixation de […]

  6. février 8th, 2010 at 5:46

    Le Lien Mécanique | osteopathie-64 says:

    […] sont formés à cette approche et en sont convaincus. Ils rapportent des liens étonnants entre une lombalgie et une fixation d’un métatarse, d’une tendinite à l’épaule à une fixation de […]

  7. avril 30th, 2011 at 12:00

    Janine Hoots says:

    Je trouve cet article intéressant et je me demande si cela est toujours en cours!

  8. mai 30th, 2011 at 4:45

    Le principe de Pareto appliqué à la santé et à l'ostéopathie | osteopathie-64 says:

    […] ? Et ce même principe pourrait-il être une solution pour réduire considérablement le coût du mal de dos à la sécurité sociale et aux mutuelles grâce notamment à l’ostéopathie […]

  9. juin 12th, 2011 at 11:02

    Quel rôle pour l'ostéopathie en France ? | osteopathie-64 says:

    […] “normale”). Il est dit que 80% de la population souffre ou souffriront d’un mal de dos, ajoutez-y les autres troubles musculo-squelettiques et surement l’ensemble de la population […]

  10. juillet 25th, 2011 at 12:17

    Les ambiguïtés déontologiques des kiné-ostéopathes | osteopathie-64 says:

    […] pour une thérapie médicale. Mais l’application de protocole simpliste pour traiter un mal de dos ou l’utilisation protocolaire d’une machine pour rééduquer une épaule tue […]

  11. février 6th, 2012 at 11:28

    Mal de cou et cervicalgie, et ostéopathie | osteopathie-64 says:

    […] comme l’article sur le mal de dos nous allons d’abord faire un rappel anatomique puis différencier le diagnostic […]

  12. février 19th, 2012 at 1:53

    Définition Lésion Ostéopathique says:

    […] Ces dysfonctions somatiques peuvent être responsables pour des douleurs de cou (cervicalgie) et des douleurs de dos ( lombalgie) […]

  13. février 19th, 2012 at 2:53

    L'arthrose et l'ostéopathie says:

    […] sur le pourtour de l’articulation. Cette extra-surface articulaire va irriter la capsule  (mal au dos par ex) et limiter d’autant plus la mobilité articulaire (raideur). Cette raideur va […]

  14. février 19th, 2012 at 10:21

    Votre ostéopathe ou votre chiropracteur vous arnaque-t-il ? says:

    […] peut user une ligne du style: “Si on ne s’attaque pas sérieusement à votre mal de dos (sous-entendu beaucoup de traitements), dans le futur vos crises vont s’aggraver et être de […]

  15. octobre 24th, 2012 at 8:33

    hernie de disc lombara says:

    Its what digests the sandwich you had for lunch, and turns that sandwich into living, functioning cells within the
    body. The problem is that there is no one cause for back pain.
    Injuring a disc is not inherently symptomatic, since discs, themselves, feel no pain whatsoever.

  16. janvier 15th, 2014 at 12:33

    Manipuler le ratio "bénéfice thérapeutique/coût" pour arnaquer ses patients says:

    […] peut user une ligne du style: “Si on ne s’attaque pas sérieusement à votre mal de dos (sous-entendu beaucoup de traitements), dans le futur vos crises vont s’aggraver et être de […]

Leave a Reply