Osteopathie-64

Ostéopathie structurelle, viscérale et crânienne

Flower

Posts Tagged ‘hernie discale’

La malédiction du canapé

sofa_0023_200_jpg

Qu’il est indispensable, qu’il est confortable, qu’il est agréable…

Et pourtant le canapé est l’ennemi de votre dos. Il fait véritablement partie de ces facteurs environnementaux qui contribuent à fragiliser votre dos et qui entrave grandement à l’efficacité d’un traitement ostéopathique. Cela serait trop réducteur bien sûr que de parler que du canapé sans mentionner une pauvre assise au  bureau,  dans sa voiture, ou la lecture dans son lit douillet…
(Lire la suite…)

Les sciatalgies et les cruralgies

Les sciatalgies (sciatiques) et les cruralgies sont des atteintes des nerfs périphériques. Ces atteintes peuvent soit provenir d’une irritation au niveau de la racine soit sur le trajet du nerf..

La cruralgie est une irritation du nerf fémoral (ou crural same same) dont les racines nerveuses sont L2L3L4. C’est un nerf moteur et sensitif

  • moteur: iliacus, psoas, pectineus, adductor longus, sartorius, quadriceps
  • sensitif: face antérieure de la cuisse, côté mediale arrête tibiale, dos et bord médial du pied ainsi que l’articulation du genou et hanche

La sciatalgie est une irritation du nerf sciatique dont les racines nerveuses sont L4L5S1S2. C’est aussi un nerf moteur et sensitif.

  • moteur: on va faire simple… tous les muscles postérieurs à la jambe
  • sensitif: on va faire simple encore une fois tout l’arrière de la jambe, la plante du pied et son côté latéral

Vue postérieur de la jambe, nerf sciatique

Vue postérieur de la jambe, nerf sciatique

Vue antérieure de la jambe, nerf fémoral

Vue antérieure de la jambe, nerf fémoral

(source bartleby.com)
(Lire la suite…)

Les discopathies ou hernies discales

Les discopathies sont fréquentes et en plus d’être douloureuses elles peuvent être très invalidantes.

Elles sont plus fréquentes au niveau des lombaires basses et atteignent contre toute attente plutôt l’homme jeune entre 20 et 40 ans.

Le mécanisme de la protrusion discale:

Lors d’efforts répétés intégrants du poids à soulever et de la flexion lombaire, le noyau aqueux au centre du disque intervertébral à tendance à se postérioriser. Il crée alors une fissuration à travers la partie fibreuse du disque. Ce qui est salvateur c’est que seul le pourtour du disque est innervé. Donc jusqu’à présent les dégâts causés ne sont pas douloureux.

Lorsque le pourtour du disque se fissure, (Lire la suite…)