Osteopathie-64

Ostéopathie structurelle, viscérale et crânienne

Flower

Votre ostéopathe vous arnaque-t-il ?

pickpocket7

Note de l’Admin : Après avoir initialement modifier cet article, j’ai finalement décidé de le censurer suite à une mise en demeure du président de l’AFC (Association Française de Chiropraxie) pour diffamation.

Il existe en effet des sujets qui sont particulièrement sensibles.

Dans son courrier M. Fleuriau reprochait le fait que cet article initialement intitulé “Votre ostéopathe ou votre chiropracteur vous arnaque-t-il ?” faisait d’une part l’amalgame entre l’ostéopathie et la chiropraxie et d’autre part que cet article était diffamatoire et portait atteinte à la considération et à l’honneur des chiropracteurs.

L’idée de l’article n’était pas de porter atteinte aux ostéopathes ni aux chiropracteurs, mais de prévenir le patient qu’il pourrait exister des thérapeutes qui sont plus intéressés à leur portefeuille qu’à leur santé. C’est dans cet esprit que cet article avait pris naissance, dans le but de protéger le patient de thérapeutes malintentionnés.

Mais comme le laisse entendre M. Fleuriau il aurait été diffamatoire de suggérer que ce qui était valable pour les ostéopathes le fut pour les chiropracteurs, aussi je prie M. Fleuriau et les ostéopathes de bien vouloir m’excuser d’avoir fait un tel amalgame. 

Je prie aussi les lecteurs de bien vouloir m’excuser d’avoir censuré cet article,

Mais rassurez-vous j’essaierai d’en écrire une version beaucoup plus pertinente très prochainement,

En vous remerciant de votre confiance,

Voici les nouveaux articles en question :

L’équation magique peu déontologique

Le subjectif ratio “bénéfice thérapeutique/coût” dans les thérapies non-conventionnées

 

 

Tags: ,

11 Responses to “Votre ostéopathe vous arnaque-t-il ?”

  1. octobre 14th, 2011 at 12:20

    CLAUDE CHAPAUD says:

    Le Chiropracreurs SONT compétents et ne vous voient que 4 ou 5 fois par ans, à 75 ans je le vois environ 4 fois PAR AN pour des ajustements quime remettent d’applomb.
    J’ai consulté avant de trouver un Chiro, un ostéopathe, le meilleur de ma ville, il m’a pris 60euros etm’a dit textuellement : Je ne peux vraiment rien pour vous Madame vous n’avez aucune tension musculaire !!!!
    Je ne pouvais plus marcher, ni monter dans ma voiture avec une cruralgie très douloureuse. Le Chiro m’a redonné toute ma mobilité et enlevé ma douleur en une seule séance, cela fait 18 mois.

    CE NE NE SONT PAS LES MÊMES PROFESSIONS !!!C’EST CLAIR §

  2. octobre 14th, 2011 at 12:24

    CLAUDE CHAPAUD says:

    Un jour ou l’autre il faudra bien que l’on regarde la réalité en face…
    Les chiropracteurs continueront d’être formés dans les règles de l’art : six années à temps plein ; L’EXCELLENCE, LA QUALITE ET LA SECURITE DES SOINS SONT A CE PRIX.

    les ostéos sont loin d’avoir un tel cursus !!

  3. octobre 14th, 2011 at 12:26

    CLAUDE CHAPAUD says:

    Comment pouvez vous amalgamer ce qui est si différent ??
    Vous pourriez avoir des ennuis avec la justice :DIFFAMATION ??

  4. octobre 14th, 2011 at 4:17

    admin says:

    Mme Chapaud merci pour votre témoignage,
    Je n’ai pas fait mention dans cet article d’une quelque conque incompétence en général des chiropracteurs.
    Comme dans toutes les professions certains sont compétents et d’autres le sont moins. Certains sont plus proches du commercial que du thérapeute.

    Je suis assez étonné que vous ayez vu l’ostéopathe le plus compétent de votre ville. Etait-il le seul ostéopathe de votre ville ? sinon comment savez-vous que c’était le plus compétent? Est-il représentatif de la communauté des ostéopathes? Car il me parait étrange qu’il ne trouve aucune restriction musculo-squelettique chez une personne de votre âge respectable. N’hésitez-pas à lire l’article sur le paradoxe du bon et du mauvais ostéopathe

    Concernant les études, effectivement il se peut que les études de chiropraxie durent 6 ans et 3 ans seulement pour celle d’ostéopathie dû principalement à un agenda politique voir article ici. Faut-il regarder ce que dit alors la loi et ce que font les bonnes écoles (5 ans d’études généralement en ostéopathie) . Avant les études d’ostéopathie étaient en 6 ans aussi temps plein avec en fait la remise d’un mémoire la 6ème année qui au final n’était pas vraiment une année pleine. Est-ce la même chose en chiropraxie ? quand commence leur année scolaire ? mi-octobre ou début septembre ? et quand termine t-elle ? en fin mai ou mi-juillet ? y a-t-il une clinique pendant l’été ? Combien d’heures de cours sont dispensées au total ? Toutes ces questions pour montrer que 4,5 ou 6 ans d’études ne veulent pas dire grand chose et dépendent du nombre d’heures et aussi de l’enseignement clinique. En effet d’une part les écoles vont tout faire pour augmenter le nombre d’années d’étude nécessaire car cela augmente considérablement leur revenu et augmente aussi la renommée des études car en France la notion de “bac +” est très importante. Cela arrive à des conséquences parfois assez marrante : à quoi sert à un psychiatre de connaître l’anatomie de la main ou du pied ???

    Effectivement l’ostéopathie et la chiropraxie ne sont pas les mêmes professions mais sous un certain angle cette différence n’est pas si importante. En fait elle est suffisamment peu importante pour que certains ostéopathes voient une description de l’ostéopathie dans la définition de la chiropraxie, ce qui a conduit dans une manœuvre politique discutable le SNOF (association d’ostéopathes) de faire un appel aux ostéopathes afin de réclamer le titre de chiropracteur car leur champs de compétence est très similaire! ces 2 thérapies traitent de manière manuelle ou avec des “machines” (pour les chiropracteurs) les dysfonctions du corps humain et chacune de ces thérapies a sa doses de pseudo-science. L'”inventeur” de la chiropraxie (D. Palmer) s’était même formé pendant quelques semaines dans l’école d’ostéopathie de A.T.Still (fondateur de l’ostéopathie) avant d’ouvrir son école de chiropraxie… de nombreuses approche ostéopathiques ont été revisités par la chiropraxie, comme l’approche crânienne appelée la cranio-pathie, le viscéral, et la mobilisation des membres périphériques qui originellement aux états unis n’était pas du tout abordée.
    Chacune de ces thérapies va répondre à différents besoins des patients cependant elles visent toutes deux à améliorer la mobilité du corps humain, et pour cela il n’est pas nécessaire de voir 20 fois un patient dans l’année. 4 à 5 traitement pour une personne de votre âge me paraît raisonnable.

    Je pourrais vous donner de nombreux contre-exemples, mais je ne suis pas certain que cela soit productif, après tout nous ne voyons que les patients échoués des autres thérapeutes.

    Encore merci pour votre témoignage,

    Cordialement

  5. octobre 15th, 2011 at 5:52

    marc says:

    Après 10 mois de traitement avec mon kine-osteo, un mélange de massages, de manipulations franchement douloureuses, parfois d’acupuncture et même des touche rectaux; ma migraine et ma douleur de cou sont toujours la, même pire !

    Je ne remercierai pas ce kine-osteo franchement pas professionnel du tout.
    il semblait bien pourtant avec tous ces diplômes , et après mettre renseignée, sa formation d’osteo il l’a faite en 4 week end sur l’année durant 2 ans, soit seulement 16 jours en tout!!!

    Alors pas merci du tout aux kine-osteo

  6. octobre 23rd, 2011 at 2:56

    Gregoire Odoul says:

    Tout a fait d accord avec Claude Chapaud…..
    Les ajustements chiropratiques sont beaucoup plus specifiques et donc performants… Apres six mois de traitement pour une sciatique chez un osteo qui me manipulait douloureusement, je suis parti chez un chiro dans les landes… Et comme par magie en trois séances je n avais plus de douleur…
    Alors on peut dire ce que l on veut MAIS MERCI aux CHIROPRATICIENS qui sont pour moi vraiment sur un pied d Estale par rapport aux autres therapeutes…

  7. octobre 23rd, 2011 at 11:04

    admin says:

    Merci Grégoire de confirmer cet article, le fait que si un thérapeute vous fait revenir X fois pour une douleur et qu’il n’y a pas de progression il s’agit bien d’une arnaque. D’où le titre de cet article: “votre ostéopathe ou votre chiropracteur vous arnaque-t-il” ?
    Je le rappelle, cet article n’est pas dirigé envers les chiropracteurs en particulier, et je vous remercie de rappeler qu’il existe des chiropracteurs compétents et des ostéopathes incompétents.
    En fait à vrai dire il y a plus d’ostéopathes incompétents que de chiropracteurs incompétents, car tout simplement le nombre d’ostéopathes est autour de 14500 alors que le nombre de chiropracteurs avoisine celui des 600. Vu que la répartition suit une courbe de Gauss, Il est alors normal qu’il y ait plus d’ostéopathes incompétents et compétents qu’il n’y ait de chiropracteurs compétents ou incompétents. (voir article sur : le paradoxe du bon et du mauvais ostéopathe ici.
    Maintenant faire une généralisation à partir de votre cas et de l’expérience que vous avez eu avec UN ostéopathe et UN chiropracteur semble quelque peu hâtif.

    A présent si vous le permettez je vais vous raconter quelques anecdotes que j’ai vécu de ma rencontre directe ou indirecte avec des chiropracteurs. En aucun cas je me permettrais de généraliser à partir de ces exemples.
    Comme Mme Chapaud nous a dit que tous les chiropracteurs avaient le même cursus on pourrait alors généraliser, mais non cela n’est pas vrai. Les écoles de chiropraxie varient beaucoup dans leur enseignement de l’art chiropractique ce qui nous empêche encore plus de pouvoir généraliser.
    1. Lorsque j’étais en Malaise j’ai discuté avec un chiropracteur avec lequel je devais éventuellement m’associer, voici ce qu’il m’a dit:
    -Il avait besoin d’une radio de la colonne vertébrale pour savoir quelle vertèbre ajuster: si son traitement est efficace devrait-il reprendre une radio avant chaque traitement ?
    -Il faisait visionner un film dans sa salle d’attente pour éduquer les patients (entendu une pratique similaire par un chiro français)
    -il vendait des packages de 20 traitement à payer up front, valables un an (entendu une pratique similaire avec chiro français)
    -Il ne savait pas et ne traitait pas la sphère viscérale, ni les membres ni la sphère crânienne
    -Il ne me croyait pas quand je lui disait que l’on pouvait avec ses mains tester les restrictions vertébrales
    2. un jour je rencontre un chiropracteur New zélandais et il me demande combien de patient je vois par heure, je lui répond 1 à 1,33, lui me répond 12. 4 en même temps toutes les 20 minutes. En un jour il voit plus de patient que je ne peux voir en une semaine ! Il peut-être très doué mais tout de même… (entendu une pratique similaire avec un chiro espagnol & français)
    3. En Malaisie à nouveau, je me suis fait interviewé par un recruteur de chiropracteurs, après un traitement il était impressionné du fait que la sphère viscéral et les membres étaient pris en compte, (bien que je sois à peu près certain que les chiros français approche au moins le périphérique)
    4. Une patiente de 17 ans vient me voir pour un mal de cou depuis 3 mois, elle a vu un chiropracteur 2 X par semaines les 2 premières semaines, puis 1 fois par semaine pendant 2 semaines puis 1 fois toutes les 2 semaines et à chaque traitement le cou était ajusté !!! Bref au bout de 2 mois toujours mal au cou. De 1 elle est clairement dans la catégories à risques pour les manipulations cervicales donc il faudrait éviter de lui manipuler le cou (voir ici sur le danger des MC), et de 2 son cou était hypermobile, d’où l’irritation facettaire, la manipulation augmente l’hypermobilité : un travail sur le diaphragme et 2 séances suffisent pour arrêter la douleur.
    5. Plusieurs patients m’ont rapporté avoir été brutalisés par des chiropracteurs et du coup préférer l’ostéopathie
    6. il y a même un chiropracteur qui utilisait et vendait le powerbalance !!! voir le site officiel du Power Balance


    Mais non je ne généraliserais pas, j’ai aussi des anecdotes très positive sur des chiropracteurs et des anecdotes moins “joli joli” avec des ostéopathes qui font leur diagnostic avec des cartes de tarot, qui font craquer un dos dans tous les sens et font payer 140€ la séance, des médecins spécialistes orthopédiques qui font faire 15000 exams à un patient sans le toucher ou l’ausculter pour ne pas arriver à diagnostiquer une capsulite rétractile au bout de 6mois, que l’on teste pourtant manuellement en 5 secondes, des médecins qui prescrivent de l’homéopathie… Je suis à peu près certain que d’autres thérapeutes doivent penser la même chose de moi (être incompétent) car ils ne voient que les patients résultant de mes échecs. En aucun cas on ne peut généraliser de ces exemples, chaque thérapeute à sa propre fenêtre de compétence et cela même dans un domaine spécifique (un type de mal de dos par exemple).
    Merci encore pour votre témoignage,

    Cordialement

  8. octobre 27th, 2011 at 2:46

    Eric says:

    Honnetement,
    En lisant l article et les commentaires de l’admin.
    Je trouve l’ auteur tres arrogant du fait qu il peut se permettre de juger et descendre les autres professions autres que lui-meme (osteo vs chiro)Sachant qu un osteo qui a fait une formation d osteo commenter sur une formation de chiro..ou un chiro commenter sur une formation d osteos
    Qu il se permette de dire combien de seances il faut un tel ou un autre sans qu il ait examine les patients des autres et qu il faut combien de seances..
    J oserais dire qu il faut se prendre pour Dieu pour dire qu il faut un tel nombre plus ou moins de seances (genre 2-3seances) pour dire qu on puisse guerir quelqu un…
    Il y a des patients qu on peut guerir qui souffrent depuis 10ans et qu il faut 2 seances comme d autres qui souffrent depuis 2mois et qu il faut 6 seances..
    Est ce que l auteur veut se dire qu il est LE MEILLEUR THERAPEUTE AU MONDE et tout se guerit en 2-3 seances?
    Franchement si l auteur etait aussi bon, il serait surement anobli par le president de la republique ou la reine d angletere…ou qu il verrait 200 patients par semaine (je doute peu de cela)
    Mon avis c est que l admin voit tres peu de patients et jaloux des autres professions qui peuvent voir plus de patients que lui donc plus de succes que son cabinet, et qu il descende les autres pour se sentir mieux

    Cordialement

  9. octobre 27th, 2011 at 8:43

    admin says:

    Bonjour Eric,
    Merci pour votre réaction, Je me permets de vous signaler que vous interpréter à tord mes propos en disant : “tout se guérit en 2-3 séances” .
    Comme vous avez pu le lire dans l’article les 2-3 traitements sont une moyenne pour soulager de manière significative (60%+) les dysfonctions somatiques. Je cite:
    Les facteurs courants chez le patient qui affectent l’efficacité du traitement vont être son âge, sa vitalité (sport, flexibilité), des pathologies chroniques, l’environnement dans lequel il évolue (stress, posture au travail, enfants…), ses habitudes alimentaires (+ médicaments, sur-poids), sa capacité à se détendre, à accepter d’être touché par la main du thérapeute et bien sûr sa volonté à aller mieux…

    Malgré tous ces facteurs, en règle générale, un patient de 20 à 50 ans qui souffre d’un TMS devrait être soulagé de manière significative en 2 à 3 traitements sur 6-8 semaines (étrangement ce délai est aussi celui pour qu’une douleur aiguë disparaisse sans aide).

    Si vous pensez qu’il soit arrogant de prétendre à ce résultat, que voulez-vous que je vous dise ? de revoir votre manière de travailler ou de changer de thérapeute ? Mais personnellement si il n’y a pas d’amélioration notable dans ce délai c’est qu’il y a une forte possibilité qu’il y ait une pathologie chronique latente. Et effectivement si les patients n’éprouvent pas d’amélioration au bout de 2 traitements je les réfère chez un autre thérapeute (ostéo-kiné-chiro-médecin-podo).

    Les chiropracteurs travaillant dans le domaine de la dysfonction somatique, leur résultat devrait être identique et je pense que n’importe quel chiropracteur ou ostéopathe compétent seront d’accord sur ce fait.

    Cette règle est définitivement différente pour la kinésithérapie car le kiné rééduque et cela prenda nécessairement plus de temps.

    Certains ostéopathes vont faire revenir des patients 6 semaines de suite et je trouve cette approche déplorable et je la classifie comme une arnaque. D’ailleurs à ce propos regardez ce récent article du Figaro qui “confirme” cette règle des 1-3 TTT (oups 1 ? oh là j’ai des progrès à faire lol)

    ici

  10. octobre 28th, 2011 at 3:41

    Eric says:

    soulager 60% des patients en 2-3 seances: d accord..
    guerir a 100% des patients en 2-3 seances: certains oui, la plupart non…
    d ou pourquoi certains de vos confreres font plus que 2-3 seances et des fois voir voir 5, 7 ou 13 fois pour une complainte X pour guerir a 100%..
    different jeu de mot entre soulager 60% et guerir 100%.
    raison pour certains confreres font 5, 7 ou 13 fois pour une complainte X.

    le but de ces confreres la c est guerir a 100%
    si soulager et s arreter a 60% soulagement est votre objectif: oui effectivement on peut s arreter a 2-3 seances.

  11. janvier 15th, 2014 at 12:25

    Manipuler le ratio "bénéfice thérapeutique/coût" pour arnaquer ses patients says:

    […] le président d’une association de thérapeutes s’en soit offusqué et ait envoyé une mise en demeure à l’admin pour diffamation. D’où l’auto-censure de l’admin et la refonte de cet article qui je […]

Leave a Reply